Kart low Cost

Challenge Kart Low Cost                                     

 

Créé en 2007 par M. Ernest GALINDO, responsable des relations industrielles à l’ISAT et membre fondateur de la Fédération Européenne des Ecoles d’Ingénieurs de l’Automobile et des Transports (FEEIAT), ce projet offre l’opportunité aux élèves ingénieurs de diverses origines de concevoir des karts afin de courir dans une compétition Internationalle.

La participation au Challenge KLC représente une part importante de notre formation: c’est une expérience unique permettant aux élèves de première année du cycle ingénieur de mettre en œuvre leur savoir-faire technique tout en leur permettant de découvrir le travail d’équipe, l’organisation d’un projet et la gestion d’un budget. De plus ce Challenge prend une dimension culturelle en regroupant de nombreux établissements membres de la FEEIAT. Cette année, le Challenge KLC s’est disputé à Galați en Roumanie. Celui-ci a eu lieu le 11 et 12 Mai 2018.

Ce voyage fut pour nous l’occasion de partager le fruit de notre travail avec d’autres équipes étudiantes et de mettre en commun la vision différentes que nous pouvions avoir concernant cette compétition. La rencontre entre différentes cultures ayant été d’une très grande richesse, tant au niveau professionnel que personnel, nous avons pu rencontrer des personnes aussi accueillantes que sympathiques, que ce soit au niveau des étudiants ou bien auprès de l’équipe encadrante.

Cette année, nous avons présenté notre kart thermique et notre kart électrique, ce dernier étant le résultat de notre travail tout au long de cette année :

Après avoir passé les différentes épreuves durant la compétition de deux jours, nous avons eu le plaisir de finir 1er dans la catégorie Electrique et 4ème dans la catégorie Thermique.

Nous avons été agréablement surpris par les performances de notre kart életrique qui rivalisait avec les meilleurs karts thermiques durant toute la compétition.

Podium Karts Thermiques

 

Ensemble des équipes

Un grand merci aux Universités Roumaines pour leur accueil